Mon weekend chez l’habitant à Ninh Binh

Ninh Binh est toujours une de mes destinations préférées au Vietnam. L’accès facile depuis Hanoi et une multitude de beaux sites naturels et culturels en font une destination parfaite pour un weekend ou une excursion d’un ou deux jours.

Avec un ami nommé Trung et sa fille, nous sommes partis pour Ninh Binh vers 14h samedi dernier.

Comme la plupart des Vietnamiens, Trung travaille du lundi au samedi matin. Au Vietnam, seules les personnes qui travaillent dans les compagnies de l’Etat ont tout le weekend de libre.

Dans la voiture de la marque Kia de Trung, nous avons quitté la ville peuplée de Hanoi et avons pris l’autoroute Pháp Vân - Cầu Giẽ qui nous a emmenés chez lui en 2 heures. Les motos et vélos doivent prendre une autre route (route nationale A1) qui est étroite et où la circulation est dense.

Trung est née en 1979 dans un petit village à Ninh Binh, avec ses deux sœurs. Sa mère était enseignante en lycée et son père a servi dans l’armée pendant 17 ans. J’ai beaucoup aimé parler avec son père parce qu’il m’a racontée beaucoup d’histoires intéressantes.

Comme vous le savez, la politique n’est jamais simple et le pouvoir peut changer une personne. Après les guerres du Vietnam, à cause des conflits d’intérêts au sein de l’armée, il a dû partir en retraite anticipée.Ninh Binh est toujours une de mes destinations préférées au Vietnam. L’accès facile depuis Hanoi et une multitude de beaux sites naturels et culturels en font une destination parfaite pour un weekend ou une excursion d’un ou deux jours.

Avec un ami nommé Trung et sa fille, nous sommes partis pour Ninh Binh vers 14h samedi dernier.

Comme la plupart des Vietnamiens, Trung travaille du lundi au samedi matin. Au Vietnam, seules les personnes qui travaillent dans les compagnies de l’Etat ont tout le weekend de libre.

Dans la voiture de la marque Kia de Trung, nous avons quitté la ville peuplée de Hanoi et avons pris l’autoroute Pháp Vân - Cầu Giẽ qui nous a emmenés chez lui en 2 heures. Les motos et vélos doivent prendre une autre route (route nationale A1) qui est étroite et où la circulation est dense.

Trung est née en 1979 dans un petit village à Ninh Binh, avec ses deux sœurs. Sa mère était enseignante en lycée et son père a servi dans l’armée pendant 17 ans. J’ai beaucoup aimé parler avec son père parce qu’il m’a racontée beaucoup d’histoires intéressantes.

Comme vous le savez, la politique n’est jamais simple et le pouvoir peut changer une personne. Après les guerres du Vietnam, à cause des conflits d’intérêts au sein de l’armée, il a dû partir en retraite anticipée.



Père de Trung

Père de Trung

Avec sa pension de retraite et celle de sa femme, il leur a été très difficile de couvrir tous les frais universitaires de leurs trois enfants. Heureusement, grâce à l’aide de proches et d’amis, les trois ont pu faire une brillante scolarité, ont obtenu leur diplôme et trouvé un bon emploi. Comme Ninh Binh connaît actuellement un boom touristique, Trung a eu l’idée d’ouvrir un « homestay» : le Dinh Gia Home.

S’étendant sur une superficie de plus de 3000m2,  Dinh Gia Home comprend 4 petites maisons d’architecture vietnamienne typique. 

Dinh Gia Home à Ninh Binh

Dinh Gia Home à Ninh Binh

J’ai bien aimé la chambre (petite maison) qui dispose de larges fenêtres avec vue sur l’étang et la tour de Bái Đính. Bái Đính est le plus grand et le plus célèbre des complexes de temples bouddhistes du Vietnam.

Il est recommandé de visiter le site tôt le matin, quand le soleil ne frappe pas encore fort. L’après-midi, il est préférable de se rafraîchir pendant une balade en barque à Tràng An. Trang An se trouve à environ 5km de Dinh Gia Home, et il est possible de le rejoindre à vélo, à moto ou en voiture.

Embarcadère de Tràng An

Embarcadère de Tràng An

La viande de chèvre est une spécialité culinaire bien connue de la région, à essayer lors de son voyage à Ninh Binh.

J’aime aussi d’autres plats typiques de Ninh Binh, tels que les rouleaux de la photo ci-dessous et le bún riêu cua (soupe de vermicelles de riz au crabe revisitée) que la sœur de Trung a cuisiné. Si vous voulez déguster des plats typiques du Vietnam, venez chez Dinh Gia Home.

Les rouleaux chez Dinh Gia Home

Les rouleaux chez Dinh Gia Home

Comme j’ai été à Ninh Binh mille fois déjà, j’étais contente de rester tranquillement dans le jardin de Dinh Gia Home et lire mes livres préférés.

Si vous voulez passer un weekend tranquille à Ninh Binh, ou séjourner dans une famille vietnamienne, n’hésitez pas à contacter Trung.

  • Adresse: Xom 4, Gia Sinh, Gia Vien, Ninh Binh, Vietnam
  • FB Đinh Gia Home: https://www.facebook.com/DinhGiaHome/
  • Tel: 094 912 92 38 (anglais)
  • Réserver sur booking.com
  • ou lui écrire en anglais à [email protected]

2 thoughts on “Mon weekend chez l’habitant à Ninh Binh

  1. Bonjour Hanh,
    J’aimerais réserver directement mon séjour chez Trung sans passer par Booking.
    Peux tu s’il te plaît me donner l’adresse e.mail.
    Merci pour tes précieux conseils ton Blog est riches d’informations utiles et je viens souvent te lire…
    Merci

Leave a Comment