Ile de Con Dao top 9 des meilleures choses à faire sur Con Dao

Ile de Con Dao

Con Dao est un archipel de 16 îles situé au sud du Vietnam, à 230 kilomètres d’Ho Chi Minh Ville. C’est aussi le nom de la principale ville de sa plus grande île et la seule habitée, Con Son. L’archipel appartient à la province de Vung Tau.

Renommé Îles Poulo-Condor sous la colonisation française, Con Dao abritera à partir de 1862 un des principaux bagnes d’Indochine où seront enfermés des milliers d’opposants politiques. Aujourd’hui, l’archipel est devenu pour les Vietnamiens un symbole de lutte pour l’indépendance. Beaucoup d’entre eux se rendent à Con Dao en pèlerinage pour se recueillir sur les nombreux autels marquant les lieux décisifs de ce combat pour la liberté.

Con Dao accueille aussi un parc national de près de 20 000 hectares répartis entre terre et mer. Ce sont plus de 130 espèces animales, dont plusieurs endémiques, 800 végétaux d’innombrables corauxl qui composent l’écosystème de l’archipel.

Pour savoir comment vous rendre à Con Dao, lisez cet article.

Que faire à Con Dao?

1. Les sites naturels

L’archipel dispose d’un patrimoine naturel très riche, comme en témoigne le parc national de Con Dao. D’une surface de 20 000 hectares, son territoire est réparti entre terre et mer. Certaines des îles inhabitées de l’archipel sont un lieu de ponte pour des tortues de mer. L’archipel est aussi connu pour ses magnifiques récifs de coraux qui jonchent les fonds marins alentours.

Pour les amoureux de nature, voici quelques suggestions d’activités : 

1.1 Le parc national

Le parc national de Con Dao a été créé en 1993 en vue de protéger l’exceptionnel écosystème de l’archipel. Les 20 000 hectares qui composent le parc recouvrent près de 80% de son territoire et comprennent 14 des 16 îles. Il est aisé en forêt d’observer certaines des espèces endémiques comme l'écureuil géant noir. Ce sont 29 espèces de mammifères, 85 d’oiseaux, 38 de reptiles et 8 batraciens qui y cohabitent. La faune marine n’est pas en reste, puisqu’on dénombre pas moins 360 espèces de coraux et 1700 espèces aquatiques différentes. Plusieurs forêts de mangrove sont visibles aux quatre coins de Con Son et sur plusieurs autres îles, notamment sur les plages de Ong Cau, Dat Tham et Dam Trau.

1.2 Les plages de Con Dao

Con son possède de très belles plages réparties sur tout le pourtour de l’île. Bien qu’une partie d’entre elles soient rocailleuses, vous pourrez trouver plusieurs criques et baies où le sable blanc côtoie une mer chaude et turquoise. La majorité d’entre elles sont accessibles par la route. Cependant, quelques-unes ne sont atteignables qu’après une petite randonnée à travers la forêt.

plage à Con Dao
  • Dam Trau : c’est une très belle plage située au nord-est de l’île. Vous pouvez y accéder en empruntant la route principale direction nord-est puis tournez à gauche juste avant d’entrer dans l’aérodrome. La plage est spacieuses, dotée de quelques petits restaurants qui servent repas et boissons. Située à l’extrémité ouest de la piste de l’aérodrome, il est possible d’assister au décollage ou à l'atterrissage des avions.
  • Lo Voi : Située en plein centre-ville, cette plage ne nécessite aucun moyen de locomotion si vous séjournez aux alentours. A marée haute, les vagues viennent lécher le muret protégeant la route côtière. Cependant à marée basse, à cause de la très faible inclinaison de la plage, la mer peut se retire sur plusieurs centaines de mètres, laissant apparaître une immense étendue de sable. L’endroit est accessible depuis la promenade côtière. Une fois la nuit tombée et à marée basse, de nombreux pêcheurs s’y rendent pour ramasser des coquillages, éclairés par une lampe frontale.
  • Ong Dung / Bang / Dat Tham : ces trois criques sont accessibles par un chemin balisé au départ du Bureau du Parc National, au nord de la ville. Entre 30 minutes et une heure et demie vous séparent des plages depuis le point de départ. Partagées entre sable et rochers, ces plages sont parfaites si vous cherchez de l’ombre car de nombreux arbres bordent la plage.
  • La baie Dam Tre : Pour les plus aventureux, ce lagon à la pointe nord de l’île est accessible par un chemin de randonnée à travers la jungle. Le sentier part de la plage Vong, à l’est de l’aérodrome. En deux heures de marche, vous atteindrez cette crique déserte, propice à la détente et à la baignade. N’oubliez pas masques et tubas, et pensez à prendre de l’eau potable.

Con Son possède d’autres plages qui peuvent parfois être assez polluées à cause des déchets rejetés par la mer.

  • Nhat : à quelques kilomètres après la sortie sud de la ville. Même si le site est très beau, il fait face à une décharge à ciel ouvert.
  • An Hai : à la sortie sud de la ville, souvent recouverte de déchets.
  • Dat Doc : à deux kilomètres à l’est de la ville, en grande partie privatisée par le resort Six Senses, attention à ne pas vous baigner trop loin, les courants peuvent être forts.
  • Vong : à l’extrémité est de l’aérodrome.

Les meilleurs hôtels sur l'île de Con Dao

  • Villa Maison Con Dao Boutique Hotel: hôtel de charme, centré, très belle. Prix: 80USD
  • Uyen's house: une adresse bien appréciée par les jeunes Vietnamiens, située à 6 minutes à pied de la plage. Les chambres ont été décorées avec goût. Prix: 32USD
1.3 Les randonnées

Si vous aimez les randonnées, plusieurs parcours ont été aménagés à travers la forêt. Vous devrez d’abord vous acquitter du droit d’entrée (60 000 vnd) à l’office du parc où une carte de l’île en vietnamien et en anglais est disponible gratuitement. Comptez entre 2 et 6 heures par randonnée (aller et retour). Vous évoluerez à travers la jungle sur des sentiers aménagés et très bien indiqués. C’est une bonne occasion de vous plonger dans un environnement naturel et d’observer les très nombreuses espèces végétales et animales de l’archipel.

randonnée parc national de Con Dao
  • Depuis l’office du parc vers les plages de Ong Dung, Bang et Dam Trau.
  • Depuis la plage Vong jusqu’au lagon de Dam Tre (ne nécessite pas de ticket pour accéder au parc)
  • Depuis le nord de la ville jusqu’à la plage de Ong Dung. Cet itinéraire comprend un passage par les plantations de fruits de So Ray. A une altitude de 260 mètres, vous bénéficierez ici d’un magnifique vue sur la ville et les baies alentoures.

Certaines parties du parc sont occupées par des terrains militaires. Il est absolument interdit d’y pénétrer. Des panneaux vous avertissent à l’entrée de ces zones.

Veillez à toujours prendre une grande quantité d’eau potable si vous partez en balade, vous ne rencontrerez aucune boutique où en acheter.

Les sols peuvent être très glissants, surtout après la pluie. Ne prenez pas de risques inconsidérés, surtout sachant qu’il n’y a quasiment pas de réseau pour téléphoner à l’intérieur du parc.

1.4 La plongée

Con Dao est probablement l’un des meilleurs endroits du Vietnam pour la plongée. Ce sont pas moins de 35 sites de plongée qui sont accessibles en excursion d’une journée depuis Con Son. De nombreuses espèces côtoient les eaux azur de l’archipel. Outre les magnifiques récifs de coraux, vous aurez peut-être l’occasion de voir de nombreux poissons multicolores, des tortues, des dauphins, et même des dugongs, une espèce très rare de lamantin.

plongée ile de Con Dao Vietnam

Si vous voulez vous contenter d’un masque et d’un tuba, pas besoin d’excursion. De magnifiques récifs de coraux colorés sont accessibles depuis les plages de Ong Dung, Abng et Dam Trau.

La plongée est praticable toute l’année, cependant évitez toutefois les mois d’hiver, les vents violents rendent la pratique dangereuse. Les mois d’avril et mai sont les plus propices à cette pratique.

Con Dao Dive Center, 6 rue Nguyễn Văn Linh, leur site internet.
1.5 Les tortues

Une des particularités du parc national est qu’il est inscrit dans un programme de conservation des tortues marines. Deux espèces, la tortue verte (Chelonia Mydas) et la tortue imbriquée (Eretmochelys Imbricata) rejoignent tous les ans les plages de l’archipel pour y déposer leurs oeufs. Les deux  espèces mesurent en moyenne une centaine de centimètres et peuvent peser jusqu’à 300 kg pour certains spécimens. Elles sont toutes deux menacées d’extinction. Le parc national organise des excursions d’une nuit sur les îles inhabitées de l’archipel pour observer la ponte des tortues en par la même sensibiliser les visiteurs à la sauvegarde de ces animaux. Vous trouverez le détail des excursions ici. Attention toutefois, même si les excursions sont disponibles toute l’année, la période de ponte des tortues se concentre entre mai et octobre.

Les petites tortues sur l'île de Con Dao

ponte des tortues sur l'ile de con dao

2. Les sites historiques

Si vous aimez l’histoire, Con Dao est une destination à ne pas manquer. Con Son abrite parmi les vestiges les plus douloureux du passé colonial au Vietnam. Entre sa création en 1862 et sa fermeture définitive en 1975, ce sont plus de 20 000 Vietnamiens qui y ont perdu la vie, affamées, torturées ou exécutées par les autorités coloniales françaises, puis américaines durant la guerre du Vietnam. 

2.1 Les prisons

Des prisons construites à Con Dao, il ne subsiste aujourd’hui que trois sites ouverts aux visiteurs.

  • La prison de Phu Hai : située en plein centre-ville, il s’agit du site principal du bagne des îles Poulo-Condor. A visiter en premier, c’est ici que vous pourrez acheter le ticket valable une journée permettant l’accès aux trois sites. Attention, le billet d’entrée n’est pas vendu sur les autres sites.
prison de Con Dao
  • Le camp de Phu Tuong : le complexe construit en 1941 comprend notamment les Tiger’s Cages (Cages à tigres), séries de cellules très exiguës. Les détenus y étaient entassés, contraints à une position accroupie qui a rendu la majorité d’entre eux paraplégiques. De nombreux témoignages attestent des tortures pratiquées ici.
  • Le camp de Phu Binh : Pendant la guerre du Vietnam, l’armée américaine a utilisé les prisons construites par les Français pour enfermer les Communistes et prisonniers de guerre, notamment ceux capturés après l’offensive du Têt. De nouveaux bâtiments ont été construits, dont celui-ci. Le camp a aussi été doté de “tiger’s cages”.

Des mannequins ont été placés dans certaines cellules pour illustrer les conditions de détention.

Camps de Phu Tuong et de Phu Binh : rue Tôn Đức Thắng à la sortie de la ville sur la route de l’aéroport, à 1km environ de la prison de Phu Hai (leur entrée est indiquée par des panneaux)

  • Horaires : 7h-11h30 et 14h-17h
  • Tarifs : 40 000 vnd le ticket valable une journée donnant accès aux trois sites.
1.2 Le musée de Con Dao

Auparavant installé dans l’ancienne maison du gouverneur français, le musée a récemment été déplacé. Le nouveau bâtiment accueille une large collection retraçant l’histoire de l’archipel de l’Antiquité à nos jours. Des poteries de l’époque antique aux outils agricoles traditionnels, des photos de détenus aux tortues empaillées, de nombreux objets viennent enrichir le parcours. Toutes les explications ont été traduites en anglais, ce qui permet de mieux appréhender le contenu du musée et l’histoire de l’île.

Bảo Tàng Côn Đảo / Musée de Con Dao, rue Nguyen Hue, face au petit parc.

  • Horaires : 7h-11h et 13h30-17h
  • Tarifs : 20 000 vnd
1.3 Le cimetière Hang Duong

Le cimetière accueille les tombes de plusieurs héros nationaux morts sur cette île, dont celle de Vo Thi Sau. Vo Thi Sau est née en 1933. Impliquée très jeune dans des activités anti coloniales, elle est arrêtée puis transférée sur l’île, où elle passera une nuit avant d’être exécutée par les autorités françaises, à l’âge de 19 ans. Elle a été la première femme à recevoir cette sentence à Con Dao. Un petit musée lui est consacré dans l’ancien poste de police français au centre ville, où elle a passé la nuit précédant son exécution.

cimetière de Hang Duong sur l'île de Phu Quoc
portrait de Vo Thi Sau

Vo Thi Sau est aujourd’hui considérée comme héroïne nationale, martyr de la révolution, reconnue pour sa bravoure, son patriotisme et son esprit  révolutionnaire. Le cimetière arboré est un lieu de commémoration très important pour les Vietnamiens qui affluent le plus souvent de nuit, munis d’encens et d’offrandes à déposer sur les sépultures. Un grand obélisque a été dressé au milieu des 2000 tombes, parfois anonymes, en mémoire de ceux qui ont perdu la vie pour s’être dressés contre les colons français. Il est demandé aux touristes d’avoir un comportement respectueux et une tenue décente (épaules et genoux couverts).

  • Nghĩa trang Hàng Dương / Cimetière Hang Duong, rue Nguyen An Ninh, ouvert 24h/24
1.4 Les sanctuaires

L’histoire suivante prend place deux siècles plus tôt. Phi Yen était l’un des concubines de l’empereur Nguyen Anh avec qui elle avait eu un fils, le prince Cai. Alors que les rivaux politiques de l’empereur, les frères Tay Son, tentaient de le reverser, ce dernier demanda de l’aide à la France, à l’époque dirigée par Louis XVI. Nguyen Anh recevrait soutien militaire en échange de la cession de territoires vietnamiens (Con Dao et le port de Da Nang). Pour sceller cet accord et en gage de bonne foi, l’empereur a voulu envoyer le prince Cai à la cour du roi à Versailles. Mais  Phi Yen refusa, inquiète pour son fils des dangers que comportait un si long voyage, et se méfiant des desseins expansionnistes de la France. Nguyen Anh, fou de rage, décida de jeter le prince à la mer qui s’y noya et d’abandonner sa femme sur une des îles de l’archipel pour y mourir.

temple Phi Yen

Deux temples sont aujourd’hui dressés à Con Son en souvenir de cet épisode. Le premier, dédié à Phi Yen, porte le nom de sanctuaire An Son. Il se situe non loin des berges du beau lac An Hai, recouvert de fleurs de lotus, à l’ouest de la ville. Le second, en l’honneur du prince Cai, se trouve de l’autre côté de l’île, en dessous de l’aérodrome. Plus petit mais très coloré, son entrée est gardée par deux statues équestres.

  • Miếu An Sơn / Sanctuaire de An Son, rue Hoàng Phi Yến
  • Miếu cậu Hoàng Tử Cải / Sanctuaire du Prince Cai : rue Cỏ Ống
1.5 Les pagodes

Il y a aussi deux belles pagodes bouddhistes à visiter à Con Son. La pagode de Van Son est perchée sur une montagne en bordure ouest de la ville, au-dessus du lac An Hai. Les marches pour l’atteindre sont un peu raides, mais de là vous bénéficierez d’une très belle vue sur la ville et la mer. L’autre pagode a récemment été construite aux abords immédiats du cimetière en mémoire des femmes et des hommes emprisonnés à Con Dao et qui y ont perdu la vie.

pagode Van Son Tu sur l'île de Con Dao
  • Vân Sơn Tự / Pagode de Van Son, prendre la rue Ben Dam puis prendre à droite après le lac
  • Đền thờ Côn Đảo / Pagode de Con Dao, rue Nguyen An Ninh

Quelles que soient vos activités à Con Dao, gardez à l’esprit que l’environnement naturel qui vous entoure est fragile et précaire. Il est demandé aux visiteurs de ne pas détériorer les sites, casser les coraux en nageant et de ne pas ramasser les coquillages sur les plages.

A propos de l'auteur de cet article

Bonjour à tous, je m’appelle Ninnog!

Diplômée en médiation culturelle, puis en photographie à Paris, j’ai été rédactrice photo pour plusieurs médias avant de venir m’installer à Ho Chi Minh Ville.
C’est en parcourant le Vietnam que j’ai découvert la richesse de son paysage culturel et naturel, et des efforts nécessaires pour le protéger.
J’ai à coeur aujourd’hui d’y développer l’écotourisme, dans une approche durable et équitable afin de pouvoir transmettre et préserver le patrimoine de ce pays.

Mots-clés sur google: île de con dao, con dao, six senses con dao, con dao vietnam, iles con dao, vietnam plage, les plus belles plages du Vietnam, plages vietnam, con dao lieux d'intérêt, con son, ile vietnam sud...

2 thoughts on “Ile de Con Dao top 9 des meilleures choses à faire sur Con Dao

  1. Hi l
    W1ithout any idea on this archipelago, I programmed a tourist trip this archipelago
    on the proposal of a Vietnamese friend. Really After reading this article, I confirm
    that I have a global and detailed idea about this archipelago as I have been already. I thank you very much for this contribution. Best regards.
    Agadir-Morocco

  2. Vous oubliez l’utilisation, par les Vietnamiens Communistes, de ces prisons pour incarcérer et torturer à leur tour . Victimes les vietnamiens du Sud. Hélas chaque camp a écrit une page ensanglantée sur cette île.

Leave a Comment