Les sites de l’UNESCO au Vietnam et l’itinéraire de voyage

Le Vietnam compte 8 sites inscrits au patrimoine mondial. Ils se situent au nord et au centre du pays. La plupart d'entre eux sont les sites culturels, seuls deux sites naturels et un seul site mixte. Voici la liste:

  • La baie d’Halong
  • Le complexe paysager de Trang An
  • Le secteur central de la cité impériale de Thang Long – Hanoï
  • Le parc national de Phong Nha Ke Bang
  • L’ensemble des monuments de Hué
  • La vieille ville de Hoi An
  • Le sanctuaire de My Son
  • La citadelle de la dynastie Hô

Comptez au moins 10 jours au Vietnam pour découvrir tous les sites ci-dessus. La cité impériale de Thang Long – Hanoï et la citadelle de la dynastie Hô sont beaucoup moins fréquentés que les autres sites car il n'en reste que des ruines.

Vous trouverez ci-dessous un exemple d'itinéraire  permettant de visiter tous les 6 sites restant. 

Par ailleurs, vous pouvez consulter les autres idées de voyage et réserver un voyage sur-mesure au Vietnam ici.

carte des sites de l'UNESCO au Vietnam

Les sites de l’UNESCO au nord

1. La baie d’Halong

baie-dhalong-vietnam

La baie d’Halong se situe à 170km au nord-est de Hanoï.

Il s’agit de la première attraction du Vietnam.

La baie d’Halong est le noyau d’une vaste région dont la baie de Bai Tu Long et la baie de Lan Ha font partie. Les paysages de cette région sont relativement similaires. On voit partout des pains de sucre émergeant de la mer turquoise. 

Chaque année, la baie d’Halong accueille plus de 11 millions de touristes.

Les voyageurs qui cherchent une croisière hors du tourisme de masse choisissent plutôt la baie de Bai Tu Long ou la baie de Lan Ha. Ces deux dernières sont aussi magnifiques, mais moins prisées des touristes. Voir la liste des meilleures croisières ici.

2. Le complexe paysager de Trang An

Mon weekend chez l'habitant Ninh Binh -Trang An

Le complexe paysager de Trang An se situe dans la province de Ninh Binh, qui est aussi nommée la baie d’Halong terrestre, à 100km au sud de Hanoï.

Il s’étend sur environ 12000ha et comprend notamment :

Par ailleurs, le complexe présente un ensemble de 47 éléments historiques où apparaissent des traces archéologiques d’une activité humaine datant d'environ 30 000 ans. On y trouve aussi plus de 100 grottes inondées, plusieurs temples, pagodes et lieux sacrés. Lire plus sur Ninh Binh – la baie d’Halong terrestre ici

3. Le secteur central de la cité impériale de Thang Long – Hanoï

cité impériale de Thang Long - Hanoï

Il s'agit d'un site archéologique riche en valeur historique et culturelle, se situant au 9 rue Hoang Dieu, Hanoï.

La cité impériale de Thang Long - Hanoï a été construite sur les vestiges d’une citadelle chinoise datant du VIIe siècle, dans les terrains drainés du delta du fleuve Rouge. Son architecture est originale et présente des influences venues de la Chine, au nord et de l’ancien royaume Champa, au sud. Elle fut le lieu du pouvoir politique régional de manière continue, pendant près de treize siècles.

Son secteur central est la partie la plus essentielle et la mieux réservée. Voir d’autres attractions à Hanoï ici.

Les sites de l’UNESCO au centre

4. Le parc national de Phong Nha Ke Bang

Suối Nước Mọc au parc national de Phong Nha Ke Bang

Ce site se trouve dans la province de Quang Binh, à plus de 500km au sud de Hanoï.

Le parc a été reconnu deux fois comme héritage naturel mondial, par ses valeurs géographiques exceptionnelles et par la diversité de sa faune et sa flore.

Le parc fait partie d’une zone de calcaire de 4000km2, dont 2000km2 appartiennent au territoire vietnamien et le reste à celui laotien. Il est surnommé « le royaume des grottes et cavernes », avec plus de 300 systèmes cavités souterraines. En 2009, Hang Son Doong, la plus grande grotte du monde, y a été découverte.

Le parc national de Phong Nha Ke Bang est la destination parfaite pour ceux qui aiment la nature et l’aventure. Lire plus sur le parc ici.

5. L’ensemble des monuments de Hué

Cité impériale de Hué

Hué est l’ancienne capitale impériale du Vietnam (1802-1945), se situant à 700km au sud de Hanoï. L’ensemble des monuments de Hué a été classé patrimoine mondial de l'UNESCO en 1993. Il s'agit d'un exemple exceptionnel de capitale féodale orientale.

L'ensemble des monuments de Hué comprend:

  • La citadelle de Hué, la Cité impériale et la Cité pourpre interdite
  • Les mausolées et tombeaux des rois.
  • Les temples, pagodes et quelques autres bâtiments.

Voir d’autres attractions à Hué ici.

6. La vieille ville de Hoi An

visiter la vieille ville de Hoi An

La vieille ville de Hoi An est située dans la province de Quang Nam, à plus de 800km au sud de Hanoï.

D'après l'UNESCO, Hoi An est « un exemple extrêmement bien préservé des petits ports marchands qui, entre le XVe et le XIXe siècle, ont commercé au long cours tant avec les pays du sud-est et de l’est de l’Asie qu’avec le reste du monde. »

La vieille ville de Hoi An est un vestige unique où se mélangent plusieurs cultures : vietnamienne, chinoise, japonaise et plus tardivement européenne. Cette fusion des cultures se retrouve dans l'architecture originale des maisons, des temples, des ponts, des maisons communales ; le mode de vie des habitants et sa gastronomie variée. Voir plus d’attractions à Hoi An ici.

7. Le sanctuaire de My Son

Visiter le sanctuaire de My Son ou pas (8)

Ce site se trouve à 40km à l’est de Hoi An. Il s’agit d’un ensemble des temples hindouistes construit entre la fin du IVe siècle et le XIIIe siècle. Ils sont les vestiges du royaume Champa, une civilisation disparue.

La plupart des temples y ont été détruits par les guerres et le temps. I ne reste aujourd'hui que quelques bâtiments parmi les soixante-dix temples et édifice originaux. Lire plus sur My Son ici.

8. La citadelle de la dynastie Hô

citadelle de la dynastie Hô

Il s'agit d'une ancienne cité impériale du Vietnam (1400-1407). Elle se situe dans la province de Thanh Hoa, à 150km au sud de Hanoï.

La citadelle a été construite sur les principes du feng shui. Les blocs blocs de pierre calcaire qui la composent pèsent chacun entre 15 et 20. Elle se trouve dans un paysage aux panoramas d'une grande beauté sur l'axe reliant les montagnes de Tuong Son et de Don Son, dans une plaine entre les fleuves Ma et Buoi.

La citadelle a été achevée en seulement trois mois, de janvier à mars 1397. Elle est le témoin de l'influence du confucianisme chinois au Vietnam à la fin du XIVe siècle.

Cependant, la citadelle a été détruite en 1407 lors d'une invasion chinoise des empereurs Minh. Il reste aujourd’hui les 4 portes et l’esplanade Nam Giao.

Leave a Comment