Manger le cao lầu dans un restaurant de 25 ans à Hoi An

Hoi An est une petite ville que j’aime bien et où j’ai vécu pendant quelque mois. Ce n’est pas par hasard que des milliers d’expatriés choisissent Hoi An pour poser leur valise. La vie y est paisible, ses habitants sont sympathiques, sa plage est belle et sa nourriture bonne et diversifiée. (Lire plus sur les activités à faire à Hoi An ici).

Parmi plusieurs spécialités culinaires de Hoi An, on ne peut pas passer ) côté du cao lầu. C’est le plat typique qui reflète l’histoire et la fusion des cultures à Hoi An. En 2014, le magazine américain Huffington Post l’a considéré comme l’un des meilleurs trésors culinaires du Vietnam. C'est un plat à ne pas rater lors de son séjour à Hoi An. Mais quelles sont les meilleures adresses pour le tester?

Un mélange des cuisines chinoise, japonaise et vietnamienne.

Comme Hoi An était un port de commerce international très animé entre les XVème et XIXème siècles et le lieu de résidence des commerçants étrangers dont la plupart étaient les chinois et japonais, la cuisine de Hoi An a été fortement influencée par plusieurs cultures.

Vous retrouverez les saveurs des nouilles chinoises et celui du soba (un type de nouilles japonais) lors de ta dégustation d’un cao lầu.

Les ingrédients du cao lầu:

  • Des nouilles de cao lầu
  • Des tranches de porc
  • Du soja et des salades
  • Des crackers
  • Du bouillon de cao lầu
  • plat cao lau a hoi an


    Où manger un bon cao lầu ?

    Vous pouver manger un sandwich vietnamien n’importe où à Hoi An mais il faut choisir prudemment un restaurant pour déguster le cao lầu tous ne savent pas le préparer correctement.

    Je vous conseille vivement le restaurant ‘’Thanh cao lầu’’ au 26 rue Thái Phiên dans la vieille ville de Hoi An. Le restaurant est simple et ouvert de 7h à 19h tous les jours. Plusieurs ‘’master chefs’’ sont venus y manger et découvrir sa recette.

    restaurant thanh cao lau hoi an


    Les histoires derrière le restaurant de cao lầu de 25 ans à Hoi An

    Thanh cao lầu est un restaurant fréquenté des locaux où je suis souvent allée lors de mon séjour à Hoi An.  J’ai eu quelques conversations avec son propriétaire, un homme maigre et leste, qui m’a raconté plusieurs histoires sur la ville de Hoi An, sur son restaurant et sa vie.

    C’est un restaurant familial qui est ouvert depuis plus de 25 ans et on ne vend qu’un seul plat : le cao lầu. Il sert essentiellement des locaux, c’est pourquoi il est petit et simple. Un cao lầu n’y coûte que 30 000 vnd.

    photo avec le proprietaire thanh cao lau hoi an


    Pendant l’été (de mai à septembre) il est difficile d’y trouver une place disponible car trop de monde y vient manger. Le propriétaire doit embaucher 7-8 employés. Pendant l’hiver, il y a moins de clients et 4-5 employés suffisent.

    Plusieurs personnes ont essayé de lui acheter sa recette secrète mais il refuse de la vendre. D’ailleurs, le goût de cao lầu à Hoi An est très différent de celui d’ailleurs car on utilise des salades cultivées au village écologique voisin, Trà Qué à Hoi An. Les engrais chimiques n’y sont pas utilisés mais une sorte d’herbe spécifique. Le cao lầu y a donc une saveur unique.

    Avant la réunification du pays en 1975, Hoi An appartenait à La République du Viêt Nam (ou Sud Viet Nam). Le propriétaire du restaurant était un soldat, avec un bon salaire. Sa vie avec sa femme et ses enfants était agréable.

    Après la réunification du pays en 1975, il a perdu son travail et a dû exercer plusieurs métiers pour vivre. Le niveau de vie a beaucoup baissé pour les habitants. Nombre d’entre eux pour qui la vie était devenue trop difficile ont préféré se donner la mort.

    Quelques années plus tard, il a ouvert le restaurant "Thanh cao lầu’’, qui est devenu un succès et depuis sa vie s'est améliorée.

    Leave a Comment